Anonyme
écrit à

   


Tintin

     
   

En savoir plus

    Cher M. Tintin,

Je me présente: je m'appelle Nadjib Bedani, je suis en quatrième au collège Maurice Bécanne et je pense qu'il faut croire en une personne pour qu'elle vive, même si elle n'a jamais existé. Moi je crois en vous, c'est donc pour cela que je vous écris.

Comme tous les personnages de bandes dessinées, vous paraissez immortel. Vous avez vécu tellement d'aventures mais vous n'avez jamais pris une ride. Quel âge, vous et votre chien, avez-vous pendant vos vingt-quatre aventures?

Sur Terre la majorité de ses habitants vous connaissent et j'ai lu que dans vos aventures aussi… À propos. À la treizième case de la quinzième page de votre quatrième aventure («Les cigares du Pharaon»), «un puissant cheik» vous dit qu'il lit vos aventures en vous montrant le livre «Objectif Lune» alors que cette aventure n'apparaît que onze numéros après celle-ci. Me serais-je trompé dans la chronologie de vos aventures?

Je me demandais quelles sensations vous avez éprouvé à l'idée de partir sur la Lune et à l'idée de rencontrer le yéti au Tibet?

J'aimerais savoir pourquoi avez-vous choisi ce pull bleu et ce pantalon marron ainsi que vos chaussures (je ne dis pas que ces habits ne vous vont pas).

Dans mon monde vous êtes un grand reporter, mais pour moi vous êtes le plus grand reporter de la bande dessinée et si le métier de reporter consiste vraiment à voyager de l'Afrique jusqu'à l'Amérique du Sud en passant par le Tibet, je voudrais en savoir plus sur le parcours à faire pour pouvoir faire ce métier.

Merci d'agréer, Monsieur Tintin, l'expression de mes sentiments d'admiration (veuillez, s'il vous plaît, passer le bonjour à vos amis le capitaine Haddock, le professeur Tournesol et votre chien Milou. Merci.)

Un élève du collège Maurice Bécanne