bertand.mazaux+numericable.fr
écrit à

   


Tintin

     
   

Allons tas de paresseux!

    Bonjour Tintin,

Je suis bien content de vous parler car je trouve que vous êtes un type formidable. Malgré tout, comment un reporter comme vous, peut-il en Afrique tuer 15 antilopes, dépecer un singe, tuer un éléphant, un buffle, etc? Bref en plus pensez-vous vraiment qu'une locomotive que vous qualifiez de "vieille tchouk tchouk" puisse vraiment s'écrouler face à une voiture? Ensuite j'aime bien votre façon de parler à des africains acoutrés comme des clowns, exemple :" Silence!" "Allons au travail!" "Au travail vite! vous n'avez pas honte de laisser ce chien travailler tout seul? ( seraient-ils en dessous du chien?) " Allons tas de paresseux!". Bref je suis content de voir que votre racisme ne s'est jamais retrouvé dans la suite de vos aventures. Allez sans rancunes je vous aime bien quand même.

Bien à vous Vinz


Bonjour Vinz,

Comme je l'ai déjà mentionné à quelques reprises, le récit de certaines de mes aventures est logiquement teinté des perceptions et des préjugés d'une époque, déjà lointaine par ailleurs. Il faut donc mettre l'écriture du récit de mon biographe dans son contexte historique et social. Dans ces circonstances, votre indulgence est donc de mise.

Amicalement,

Tintin