FX
écrit à

   


Socrate

     
   

Socrate! Ah non ce n'est pas lui!

    Salut imposteur inculte,

Le mythe de l'androgyne, dans le BANQUET 189c. Ne raconte pas n'importe quoi s'il te plaît:

Au début il y avait trois types d'humains: les hommes doubles, les femmes doubles et les androgynes. Ces derniers rejetons de la lune ont un sexe de chaque genre, quatre jambes, quatre bras, quatre yeux, ils peuvent lire et parler en même temps; réfléchir et prier en même temps. Ils deviennent par là orgueilleux et tentent l'ascension du ciel. Zeus veut les punir et les coupe en deux. Apollon répare leurs blessures et replace les organes de la reproduction sur le devant de leurs corps pour que ces derniers puissent perpétuer l'espèce... Bref même si ce récit d'Aristophane n'est pas exhaustif, ici il est plus proche que celui que ce faux Socrate du web peut vous raconter. En toute humilité je corrige car l'erreur ne me laisse jamais de marbre étant donné que je recherche maintenant la Vérité.



Salut, doctrinaire cuistre.

La grosse erreur, la terrible grossière erreur! On ne la perd même pas à la traduction. Oh, j'en frémis du tréfonds de ma Grèce ancienne qui, pourtant, en a vu bien d'autres...

Le mot «vérité», avec un «v» minuscule, voyons! C'est un nom commun. Il peut même éventuellement prendre un «s», si on le met au pluriel...

Ce que tu ne dois pas faire bien souvent, en toute fausse humilité.

Socrate (qui persiste et qui signe, même s'il n'écrit pas)