Peut-on philosopher sans lire les philosophes?
       

       
         
         

Nikko

      SALUT à toi SOCRATE,

J'ai un petit problème de philosophie, mon professeur m'a donné cette question philosophique à faire et je sèche énormément: pourrais-tu m'aider s'il te plaît? La question est: peut-on philosopher sans lire les philosophes? Je ne sais pas trop comment m'y prendre car je n'ai jamais fait de philosophie. Pourrais-tu m'expliquer comment rédiger une dissertation philosophique
s'il te plaît et m'aider pour la question? Je suis perdu! (car j'ai raté tout le début de l'année scolaire pour problèmes de santé donc je ne sais pas comment faire).

C'est pourquoi je m'adresse à toi car je trouve que tu es un modèle en tant que philosophe. Pourrais-tu me répondre avant lundi 29 septembre s'il te plaît? Personne de ma classe ne veut m'expliquer car je n'ai pas beaucoup d'amis malheureusement...

Merci d'avance je compte sur toi!
Cordialement, une âme désespérée... 
         
         

Socrate

      Dis-lui:

Cher maître,

Mon bon ami Socrate, avec qui j'ai des échanges réguliers, lit peu et mal, mais est devenu, bon an mal an, l'un des philosophes les plus influents de la pensée universelle. Pourquoi? C'est que plutôt que de lire les questions de ses maîtres et d'y répondre par écrit, Socrate observe le monde, le monde de la nature et le monde de l'agora. Il parle avec les gens, mais surtout les fait parler. La philosophie pour Socrate est moins une affaire de tête bien pleine que de regard bien fait.

Les observations faites par Socrate se canalisent en considérations générales dans son esprit. On lui demande de combattre les spartiates, il comprend: devoir. Alcibiade lui donne un baiser ou une étreinte, il décode: amour. On lui raconte des foutaises indescriptibles sur le fonctionnement du monde, il entend: sophisme.

Socrate procède à des généralisations, a une activité de synthèse sur ce qu'il observe. Il philosophe donc, sans lire de traités. Ensuite Socrate juge ses connaissances, critique ses adversaires et prend parti. Il philosophe donc, sans lire de pamphlets. Finalement Socrate ironise, il rit de ses disciples et de lui-même, les parodie, les relativise. Ainsi Socrate philosophe, sans lire de bandes dessinées. Que ceci soit dit sans prétendre que les traités, les pamphlets, et les bandes dessinées ne sont pas aussi utiles a la philosophie. Mais Socrate fait simplement une distinction, d'ailleurs philosophique, entre l'utile et le nécessaire.

Explique cela calmement à ton maître. S'il ne le comprend pas, eh bien qu'il m'écrive.

Socrate


 



 

Nikko


 
Merci beaucoup, j'ai compris ce que vous vouliez me dire, merci beaucoup encore j'ai compris que philosopher ne s'apprend pas mais est une question de faire attention à ce qui ce passe autour de nous en faisant mine de ne pas savoir ce qu'il en est afin d'approfondir le sujet! Donc tout le monde peut philosopher mais tout le monde ne philosophe pas forcément, et la philosophie est juste une question de débat sur le sujet de la raison! Merci beaucoup je crois que j'ai compris, merci.


 



 

Socrate


 
N'oublie surtout pas de continuer d'hésiter.

Socrate