lebas100+hotmail.com
écrit à

   


Socrate

     
   

Libre arbitre

    Cher Socrate,

Dieu a donné le libre arbitre à l'homme. L'homme a souvent fait la guerre.

Vaut-il mieux faire la guerre en conservant son libre arbitre ou perdre son libre arbitre et être en paix en échange? Autre variante: vaut-il mieux vivre pauvre avec son libre arbitre ou vaut-il mieux vivre protégé et nourri mais sans son libre arbitre?

On cherche souvent à protéger les gens contre eux-mêmes sans leur consentement. N'y aurait-il pas un autre moyen d'y parvenir?

Jean-Claude Lebas



Il vaut mieux faire la guerre en conservant son libre arbitre que perdre son libre arbitre et être en paix en échange. Je sais ce dont je parle, j'ai vécu intimement ces deux états.

Socrate