Les connaissances
       

       
         
         

Claudia

      Bonjour,

J'aimerais savoir les principales raisons pourquoi pour vous les connaissances provenant de la raison sont supérieures à celles provenant des sens?

Bien à vous,

Claudia

 

        


 

Socrate


 
Claudia,

Pense à un être qui t'est cher. Disons ta meilleure amie. Tu aperçois ta meilleure amie au bout du chemin. Elle te semble petite comme un insecte, pourtant tu ne t'en inquiètes pas. La voici qui te serre contre elle. Vos visages sont très près. Elle te semble une vraie géante, mais cela ne te
terrorise pas. Tu ne la vois plus. Elle est en retard à votre rendez-vous. Tu ne la crois pas disparue à jamais pour autant, malgré le néant que t'en montre ton oeil. Oh, elle arrive enfin, mais c'est la nuit noire. Elle t'appelle. Tu ne la vois toujours pas, mais tu entends sa voix. Tu conclus à sa présence proche, malgré la finesse plus exagérée de ton oreille. Sa voix ne s'est pas séparée de son corps. Tu ne le constates pas, mais tu le sais...

Dans tous ces cas simples, ta raison t'a fourni une connaissance supérieure à celle de tes sens. Ceux-ci te guident très grossièrement. Ils te sondent et te tâtonnent le monde en première approximation. Mais ta raison redresse leurs distorsions inévitables, louables certes, mais fallacieuses.

Socrate