Les Athéniens ont eu raison
       

       
         
         

Caro

      Socrate avait plusieurs valeurs sur la conscience morale des gens, mais avec toutes ses valeurs, les Athéniens ont-ils eu raison de vouloir sa condamnation?

De plus, est-ce qu'on peut harmoniser la pensée, les lois et les règles de fonctionnements?

Caro
         
         

Socrate

      As-tu déjà remarqué, Caro, que tuer pour des idées se conçoit plus facilement du côté du manche que du côté de la cognée. Si les Athéniens cherchent à me trucider, je vais leur servir la dialectique la plus tonitruante pour les en dissuader... Mais quand les Spartiates se sont présentés dans notre portion du Péloponnèse avec l'idée, finalement assez ingénue, d'intégrer Athènes à leur empire, je les ai combattus avec acharnement, et ai promptement trucidé moi-même tous les hoplites de Sparte qui se présentaient à ma portée sur la plaine, avec cette idée à l'esprit.

Alors avoir raison ou tort de vouloir la mort de quelqu'un dans de telles conditions engage des arguties délicates, tu ne trouves pas... Il semble bien d'ailleurs que la première partie du problème que tu me soumets en éclaire la seconde. On peut parfois harmoniser la pensée et les lois, mais il faut payer le prix de la décision toute humaine que cela engage. Un prix parfois mortel...

Socrate