Le premier angle
       

       
         
         

André Caron

      C'est avec grand respect que je me permets de vous écrire car vous étiez, êtes et serez toujours le premier angle de ma Trinité et d'une certaine façon de ma substance. C'est l'angle de la sagesse et surtout de la recherche de la vérité. Vous nous avez appris à penser avant de croire et à ce titre vous êtes le premier feu qui nous illumine encore tous. Bien sûr votre oeuvre a failli disparaître, les dieux qu'ils soient de l'Olympe ou du ciel n'aiment pas les gens qui expliquent le tonnerre car ils tuent la peur et la peur est le pain des dieux. Notre humanité vous doit le passage de la ciguë, vous pouvez dormir en paix vous avez gagné sur les ténèbres. Ah oui j'oubliais, peut-être aimeriez-vous savoir quels sont les deux autres angles qui forment ma pensée! Ce sont César et Armand de Richelieu. Non vous ne les connaissez pas, mais ils ont à leur façon maçonné la glaise humaine pour qu'elle s'affranchisse des intérêts particuliers pour le bien général. Quel beau spectacle!
André Caron