La théorie des trois passoires
       

       
         
         

Pierre Charlebois

      J'aimerais connaître les trois passoires de Socrate, pourriez-vous me faire parvenir cette histoire, ou m'indiquer l'endroit où je peux faire cette recherche.

Merci.

Pierre Charlebois
T.A.A.G.
Technicien en Cartographe

 

       

 

       

Philibert Delapravda

      Très cher Socrate,

Comme tu le sais, un certain nombre de correspondants de Dialogus nous écrivent et veulent s'informer sur un court dialogue philosophique que l'on t'impute et qui aurait pour titre LES TROIS PASSOIRES DE SOCRATE. En voici un des nombreux libellés (celui qui m'a semblé le plus compréhensible pour toi):

Quelqu'un arriva un jour, tout agité, auprès du sage Socrate:

-Écoute Socrate, en tant qu'ami, je dois te raconter...

-Arrête. As-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois passoires?

-Trois passoires?

-Oui, mon ami: trois passoires. La première est celle de la vérité. As-tu examiné si tout ce que tu vas me raconter est vrai?

-Non, je l'ai entendu raconter et...

-Bien, bien, mais assurément tu l'as fait passer à travers la deuxième passoire. C'est celle de la bonté. Est-ce que, même si ce n'est pas tout à fait vrai, ce que tu veux me raconter est du moins quelque chose de bon?

-Non pas, au contraire...

-Essayons donc de nous servir de la troisième passoire et demandons-nous s'il est utile de me raconter ce qui t'agite tant.

-Utile, pas précisément...

-Eh bien, dit le sage, si ce que tu as à me dire n'est ni vrai, ni bon, ni utile, oublie-le et ne t'en soucie pas plus que moi.

Source:
http://www.philagora.net/adaly/messages.htm#*Les trois passoires de Socrate

Voilà, maintenant nos correspondants voudraient t'entendre sur cette pièce de la culture de l'Internet. Véridique, apocryphe, légendaire, fidèle? Dis-nous tout et au plaisir de te lire.

Mes plus chaleureuses salutations

Philibert Delapravda
Éditeur-adjoint
DIALOGUS
         
         

Socrate

      C'est un beau dialogue, et je suis heureux de le découvrir. Il est intéressant et intrigant d'être un personnage semi-légendaire. Cela réserve des surprises plaisantes.

Socrate