Sophia
écrit à

   


Socrate

   


La culpabilité

    Cher Socrate,

J'ai étudié le grec ancien pendant trois belles années mais je n'ai jamais abordé avec mon professeur la question de la culpabilité. J'aurais voulu avoir votre point de vue sur cette notion, qui me demeure quelque peu mystérieuse et «insaisissable».

Je vous remercie d'avance.