La confiance
       

       
         
         

Vegeto

      Cher Socrate,

Je vis des choses difficiles dans ma vie autant en amour que professionnellement. Je perds confiance en beaucoup de choses comme l'amour des autres car après plusieurs expériences amoureuses catastrophiques je me rends compte que l'amour c'est vouloir construire une maison sans clou ni ciment, cela peut être solide mais lorsqu'elle va tomber ça va faire mal. Qu'est-ce que la confiance envers les autres, envers soi-même, je ne sais pas et vous?

 

       

 

       

Socrate

      L'autre est autre. C'est là le fondement de tout raccord humain. Autre, il n'est pas totalement prévisible, il est inattendu, frais, rêche, et libre de nos contraintes. La juste confiance c'est d'abord la connaissance du fait que l'autre défiera les prédictions, et fera émerger sa propre vérité de vie et d'action au-delà de moi et malgré moi. Le hoplite au combat se méfie rarement de l'ennemi. Il sait que ce dernier agira selon sa conscience et son rôle, et frappera droitement pour abattre. Je ne crois pas dire cela simplement pour m'être battu contre les Spartiates, qui sont nobles, et je crois que ma remarque est de toutes guerres. Ce sont nos proches, nos intimes, ceux que nous traitons de façon erronée comme nos assimilés qui nous enseignent la vraie méfiance.

Socrate