justonly888
écrit à

   


Socrate

     
   

Dialogue socratique

    Bien le bonjour «Socrate»... Je me présente: Damien, élève inconnu de terminale en Belgique, tombé par hasard sur votre site, alors que je préparais un petit travail oral sur le paradoxe du «connais-toi toi-même» à l'oracle de Delphes... et je me suis senti poussé à vous écrire... en référence peut-être au «Monde de Sophie», en période où l'on se sent pousser des ailes qu'on ne maîtrise pas... J'aimerais peut-être avoir votre vision du «connais-toi toi-même»... pour commencer, je l'espère, un dialogue socratique...

À bientôt.



Socrate-entre-guillemets! Je ne me connaissais pas ces guillemets, Damien l'Unique. Me connaître moi-même, c'est donc bien avant tout t'écouter, toi l'autre, pour mieux investiguer et sonder mon propre être et en celui-ci -entre autres!- la nature insondable de ces guillemets...

Socrate