Patrick
écrit à

   


Socrate

     
   

Connais-toi toi-même (8)

    Bonjour,

Je m'appelle Patrick, et j'étudie présentement en quelque profondeur la philosophie. La première fois que j'ai entendu votre fameux connais-toi toi-même, j'ai cru comprendre, j'avais tort. Plus j'y pense, plus je me vois forcé de pousser plus loin la portée de cette simple phrase. J'ai l'impression que «connais-toi toi-même» signifie «connais les autres», ou même «connais tout». Car se connaître soi-même ne signifie-t-il pas aussi connaître ce que l'on connaît sur les autres et ainsi connaître ce que les autres connaissent sur nous? C'est plutôt hallucinant... Est-ce aussi impliquant que je me l'imagine ou est-ce que c'est moi qui suis en délire philosophique? Si vous pouviez m'éclairer je vous en serais très reconnaissant.

Patrick



Éclaire-toi toi-même, Patrick.

Socrate (sur un ton doux et amical)