Connais-toi toi-même
       

       
         
         

Luc Woodbury

      Bonjour,

Je suis enseignant au secondaire et j'aimerais permettre à mes élèves de comprendre la portée de l'expression «connais-toi toi-même». Pourriez-vous me transmettre une explication plus actuelle que philosophique (XXIe siècle) ou une analogie qui pourrait la leur faire saisir.

Luc Woodbury

 

       
         

Socrate

      La meilleure analogie c'est presque toujours au gymnase qu'on la retrouve. Vous avez bien de ces jeux de balles, qui se jouent par équipe où il faut placer le projectile dans quelque but ou filet. Imagine-toi sur un de ces jeux de balles, fonçant vers le filet, trois défenseurs devant toi. En un éclair l'alternative se pose: foncer dans les rangs ennemis au risque d'être bousculé et de perdre la balle, ou passer à un camarade de jeu mieux placé ou plus agile. Toutes les questions que tu te poses alors relèvent du «connais-toi toi-même» le plus pur. Suis-je plus lourd que ces défenseurs, suis-je moins agile ou moins bien placé que mon camarade?

Connaître tes forces et tes limites dans ce type de situation, avec la clarté et la modestie requises, est la seule voie vers la victoire au jeu. Et «connais-toi toi-même» c'est aussi connaître tes adversaires et tes comparses et les mesurer d'une férule aussi droite et sévère que celle que tu appliques à toi-même dans ton jugement et dans ton action.

Socrate

P.S. Tes élèves sont libres de venir débattre avec moi, s'ils aiment la discussion franche, profonde et simple.