La plus célèbre
       

       
         
         

Sophie

      Chère Sissi,

Depuis que je vous ai rencontrée, vous ne me quittez plus. Cela fait des années et pourtant vous êtes toujours présente dans mon coeur. J'ai énormément de respect pour vous et ce que fut votre vie: Tous les jours, je me consacre des heures à votre histoire, à vous et votre famille. Mais il y a une question que je me pose, pourquoi êtes-vous l'impératrice la plus célèbre d'Autriche et du monde?

Mes respects à Votre Majesté,

Sophie


 



 

Impératrice Sissi


 
Ma chère Sophie, (oh, ce prénom!) 

Vous soulevez là une question qui m'intrigue moi-même. N'oubliez pas que je vous écris depuis l'année 1898, il m'est donc difficile de comprendre les raisons pour lesquelles la postérité m'accorde tellement d'importance. D'autant plus que c'est ce que j'ai tenté toute ma vie d'éviter. Toute ma vie, j'ai voulu être considérée comme une personne privée, j'ai fui les regards et les contacts avec les hommes. J'admets que cette fuite était peu compatible avec la beauté que je tentais d'entretenir. Peut-être est-ce cela qui intriguait les gens. À force de me voir rechercher la solitude, on en est venu à croire que j'avais quelque chose à cacher et c'est pour cela que l'on m'a poursuivie sans relâche. Aujourd'hui encore, maintenant que ma beauté passée n'est plus qu'un souvenir, on me guette, on me suit. Il y a même un homme à Amsterdam qui a eu dernièrement l'audace de repousser mon ombrelle avec son parapluie pour voir mon visage! Mais que cherchent-ils donc à «voir»? Le visage du malheur, l'empreinte des tragédies accumulées? 

Je ne puis répondre à votre question, chère âme. C'est votre époque qui détient la clé, une clé qui m'a échappé toute ma vie. 

Amicalement,

Élisabeth