La dame en blanc
       

       
         
         

Elisabeth

      Chère Sissi,

Je vous admire énormément. Déjà bébé, ma mère me montrait des films relatant votre vie. J'ai continué à les regarder et je suis devenue de plus en plus admirative en apprenant tous les malheurs qui vous sont arrivés. Pourriez-vous me parler de la dame en blanc qui apparaissait à l'aube des malheurs de votre famille? Pourriez-vous aussi me dire quelles sont les origines de cette croyance?

Je vous en remercie d'avance,
Elisabeth
         
         

Impératrice Sissi

      Chère Élisabeth,

J’imagine que vous voulez parler de la Dame Blanche des Habsbourg. Elle a coutume, en effet, d’apparaître aux moments les plus tragiques de l’histoire de cette famille. Elle ne se limite pas à l’Autriche d’ailleurs, sa toute première apparition a été signalée en 1588, au monastère de Yuste (Espagne) où s’était retiré le grand empereur Charles Quint après son abdication. La seconde épouse de Napoléon, l’archiduchesse Marie-Louise, l’aurait également aperçue, enfant, derrière le fauteuil où sa mère malade était assise. «Qui est cette dame»? demanda-t-elle à l’impératrice Marie-Thérèse (à ne pas confondre avec la Grande Marie-Thérèse, épouse de François 1er de Habsbourg-Lorraine.) «C’est la Dame Blanche qui est venue me chercher.» On l’aurait également vue, errant dans les couloirs de Schönbrunn, durant l’agonie du Duc de Reichstadt, et on m’assure que le cocher de mon fils Rodolphe aurait vu une dame en blanc dans le parc de Mayerling, la veille de la mort de mon fils… Quand la verrais-je enfin, moi aussi? J’ai grande hâte de l’apercevoir, ce sera une joyeuse rencontre, car cela signifiera que mon périple sur Terre s’achève enfin.

Sincèrement,
Elisabeth