François Joseph Ier
écrit à




L'Impératrice Sissi






Je vous informe de mon séjour



Hongrie, vendredi 14 mars 1860

À ma bien-aimée,

Ma chère épouse, je me porte bien. Comment vont les enfants et vous-même? Je suis pressé de vous retrouver. Votre absence pèse à mon âme, votre présence à mes côtés me manque. Chacune de mes pensées sont destinées à vous, ma bien-aimée. J'ai rencontré de bien aimables personnes, qui rendent mon séjour plus agréable.

Je vous embrasse tendrement, à bientôt,

Franz