Fatima
écrit à




L'Impératrice Sissi






Grand hotel



Sissi,

Je vis actuellement au Grand-hôtel à Territer où vous viviez, le lieu où vous avez vécu avant le drame. J'ai déja eu entendu, le soir alors que je dormais, des bruits étranges, et à plusieurs reprises j'ai retrouvé des touffes de cheveux devant ma porte. Que me conseillez-vous? Dois-je quitter les lieux? Avez-vous aussi remarqué de telles choses? C'est très important pour moi, je sais que vous êtes une bonne âme, c'est pour celà que je fais appel à vous.


Chère Fatima,

Au risque de me répéter, je commencerai par vous répondre que je vous écris, bien vivante, directement depuis l'année 1898. J'ignore donc totalement à quel «drame» vous faites allusion. Mon prochain voyage à Territet est prévu pour le mois de septembre prochain, et je dois me rendre ensuite à l’hôtel Beau Rivage de Genève. C'est mon lieu de séjour favori, parce que je puis y marcher à ma guise parmi des gens cosmopolites: cela me donne l’illusion d'être vraiment telle que chacun devrait être. Je n'ai toutefois rien remarqué d'anormal, ni à Territet ni à Genève, lors de mes précédents séjours. Vous me voyez désolée de ne pouvoir vous aider davantage.

Amicalement,

Élisabeth