Loulou
écrit à

   


Marquise de Sade

     
   

Votre mari

   

Paris, le 25 juillet 2005

Madame avez-vous jamais aimé le marquis?


Oui, très cher anonyme.

Je l'ai aimé, follement, passionnément. Parfois même jusqu'à m'oublier moi, mes besoins et mes propres désirs pour lui. La meilleure preuve est tout ce que j'ai pu entreprendre pour le sortir de prison ou des situations parfois litigieuses dans lesquelles il était tombé.

Je ne vous permettrai pas de mettre en doute l'amour que j'ai eu pour lui, car ce serait nier le combat que j'ai dû mener une vie entière, et donc nier aussi la souffrance que tout cela a pu engendrer chez moi.

Marquise de Sade