Lily
écrit à

   


Marquise de Sade

     
   

Changer votre passé

   

Madame,

Aimeriez-vous pouvoir changer votre passé ou tout du moins certains événements de celui-ci? Auriez-vous aimé, tout comme votre époux, (mais pas forcément de la même manière que lui), être sur le devant de la scène?

Appréciez-vous la plume de votre époux? Vous a-t-il aimée à un moment où un autre? Comment était-il avec ses enfants? Auriez-vous aimé participer à sa folle vie? Le réprouviez-vous? Vous êtes-vous essayée à son écriture? Quelles étaient vos occupations?

J'ai la curiosité un peu trop vive par moments. J'espère ne pas vous avoir offusquée.

Cordialement.

Lily


Chère Lily,

Excusez-moi pour le retard de ma réponse, je suis bien souffrante ces jours-ci....

Vos questions sont légitimes, vous n'avez pas à vous excuser pour votre curiosité!

Si nous pouvions changer le passé, ce serait une chose merveilleuse, malheureusement il faut bien se rendre compte que ce n'est pas possible. Il est clair que j'aurais désiré que Donatien eut une vie plus rangée et moins excentrique: j'ai dépensé une énergie folle à toujours essayer de le faire sortir de prison, ainsi que des multiples situations inextricables dans lesquelles il s'était fourré...

Je n'appréciais guère la forme qu'avaient ses écrits, ainsi que la perversion qui l'animait. Ses dérapages ont déclenché de terribles scandales dans la population. Notre nom a été sali par ses agissements.

Quant à son comportement avec ses enfants, eh bien, je dirai qu'ils n'ont pas eu un père très présent. Donatien privilégiait son plaisir personnel, et était très souvent absent. Jouir était sa préoccupation principale, tout le reste était secondaire, croyez-moi. M'a-t-il aimée? À sa manière... sûrement, dirais-je ironiquement. Me respectait-il? Mon coeur a envie de crier que non. Mon âme a envie de crier que non. Je souffre de cette vie de luttes, pour l'amour d'un homme que je n'ai jamais vraiment eu. Comprenez-vous, jeune fille?

Mon coeur est meurtri. La méchanceté de l'homme qui fut mon époux a eu le dessus. Qu'on me laisse mourir en paix, désormais.

J'espère avoir répondu à vos questions. Mon conseil, jeune fille: vivez votre vie, et faites toujours en sorte de ne jamais avoir à regretter quoi que ce soit.

Marquise de Sade