Nicolò
écrit à

   


Maximilien de Robespierre

     
   

Révolution Française

   

Quelles sont vos forces et vos faiblesses?


Je pense que ma principale force, soit dit sans fausse modestie, est la droiture et la fermeté de mes convictions. Ma faiblesse est avant tout physique, je ne suis pas de constitution physique bien forte et je me sais de santé fragile, mais je vois le juste et l’injuste.


Vive la République !


Maximilien Robespierre