Tellement facile à détester...
       

       
         
         

Lady of Shalott

      Chère Morgane,

Finalement, je vous écris! Moi, je vous avais détestée, justement vous, qui aimez aussi Lancelot... notre (en songes) Lancelot, étoile du lac!

Ah, vous êtes tellement facile à détester... une mauvaise sorcière! Moi... j'étais aussi une fée... mais j'ai oublié ça à force de vous détester. Moi aussi, je suis restée demi-morte, l'amour de Lancelot, un continent distant...

Et, pendant temps et temps... j'ai dormi. Mais, soudain, ce vil et misérable Alfred a écrit ma biographie non-autorisée et je suis devenue matière pour les légendes! Ma vie... pour vendre! Et j'étais seulement la fille que vivait dans la Tour et presque rien, et puis j'ai vu Lancelot... et fini! Injuste! J'étais plus que ça!

Mais, après avoir lu ma vie par Alfred Tennysson, je me suis vraiment réveillée: j'ai compris que toutes les choses qu'on dit sur vous étaient des mensonges!

Vous étiez une grand femme, une «féministe»! Arthur, je crois, a trahi Avalon et ses principes d'égalité parmi les sexes. Mais vous êtes toujours restée fidèle, même quand c'était plus facile d'abandonner votre religion et vos principes!

Dieu était-il un vrai choix ou une fuite? Qui aimait-il vraiment? Arthur, ou l'autre, «la pure et angélique»? Et pourquoi ces 12 mecs sont-ils tellement bons et vous tellement mauvaise? Merlin, Merlin, Merlin... et Viviane? Pourquoi pas elle? Arthur a-t-il vraiment mérité Excalibur?

Maintenant, nous sommes tous des personnages de légende, mais sans contrôle sur toutes ces histoires! Peut-être Dialogus vous aidera-t-il à vous faire vous-même justice!

L.S.

(Lady of Shalott)

 

       
         

Morgane

      Demoiselle d'Escalot
Vous sortez de votre repos...
Vous seriez-vous lassée de l'eau?
Ou... Cherchez-vous toujours Lancelot...?
N'étiez-vous pas morte en regardant Camelot?
Vraiment, c'eut été trop beau...

***

Je ne suis pas dupe, Belle dame d'Astolat
De vos atours, de vos apparats
Sous votre faciès ravissant
Vous cachez l'âme d'un serpent!
Laissez donc tomber votre quête irréfléchie
Lancelot aime Guenièvre, il en est ainsi.

***

Il vous faudra plus qu'une lettre, madame
Pour me convaincre de vos nouveaux états d'âme
Une vipère repentie, vous? Par quels charmes?
Dites-moi vite, et je dépose mes armes...
Allons,
Je vous laisse à votre barge et à votre rame
Et par pitié, cette fois, évitez d'en faire drame!

Morgane
Duchesse de Cornouailles
         
         

Lady of Shalott

      Morgane, Morgane
Fée d'Avalon,
L'insecte est tombé amoureux d'un poisson!

La Fée a tout fait
Afin de pêcher ce fruit du mer
Mais il lui a laissé
Un goût amer!

Arthur, Guenièvre,
Guenièvre, Arthur,
Lancelot.
Ne savez-vous
Qu'il n'y a pas
De carrés dans l'amour?

Morgane, Morgane,
Je n'étais dans l'eau,
Mais dans mon bâteau,
Vous avez plongé dans l'ombre,
J'ai traversé le monde!

Pauvre pêcheuse, pauvre pêcheuse,
Vers la sirène vous avez nagé,
Elle vous a pêché,
Mais elle une autre a mangé!

Racontez-moi, racontez-moi,
Le cerf ou le poisson,
Quel est le vôtre préféré?
Ah, pauvre Morgane,
Qu'ils vous ont laissée
Avec un plat blanc pour manger!

Merci pour cette opportunité, chère Morgane! À bientôt et continuez à m'envoyer votre poésie!

Vôtre,

Lady of Shalott
         
         

Morgane

      Dame d'Escalot vous m'êtes bien sympathique!
Ainsi seriez-vous une fée... vous aussi?
Est-ce donc vrai ce que, sur vous, l'on dit?
Rangez-moi ces charmes magiques!
Allons, allons!
Ils ont opéré sur moi, ça ira!

Il y a madame, selon moi,
Carrés, triangles et fers à cheval
Dans l'amour je crois,
Plus de couleurs qu'au Carnaval!

C'est tout dire...
À ce sujet, du moins, je crois.

Plongé dans l'ombre moi?
Eh bien... oui, souvent, ma foi!
Y a-t-il pour vous, mal à cela?
Un véritable? Non... Je ne crois pas...

Ensuite,
Vous dites quoi?

Ah! Les sirènes, parlons-en!
Vous qui sur votre embarcation de fortune
Vous maquillez de leur physique bouleversant...
Vous, avouez-le, en arborez toutes les coutumes!

Et, Ha!
Ah! oui! Vraiment, c'est trop charmant!

Hummm... Mes goûts pour le poisson?
Dans l'assiette, voyons!
Mes goûts pour le cerf?
Chez...Oui! Chez chacun de mes partenaires.

Le roi, le cerf
Un peu...
Notre père.

Dame, mes respects

Morgane
Duchesse de Cornouailles