Tant de questions
       

       
         
         

Marianne

      Peut-on à 31 ans chercher à se sauver en croyant aux fées? Je suis déchirée entre mon côté pragmatique et cette petite flamme intérieure qui me pousse vers les fées. Dois-je me laisser aller, les fées existent-elles vraiment, peuvent-elles m'aider à dompter mes chimères??? Et qui es-tu Morgane, une fée adepte des nouvelles technologies ou une personne, comme moi, qui cherche à combler un vide en elle???

Marianne... à la recherche d'elle-même ou d'Avalon peut-être...

 

       
         

Morgane

      Marianne,

Pourquoi es-tu déchirée? Qui donc t'oblige à croire et à ne pas croire aux fées? Toi-même? Dommage que tu t'infliges autant de déchirements! Ça doit être très douloureux!

Ne crois-tu pas que tu peux très aisément passer d'un monde à l'autre, plutôt que de te faire autant de mal à tenter de te séparer entre les deux?

Tu te demandes si les fées existent? Commence par te poser la question à savoir ce que peut bien être une fée. S'il le faut, construis-toi une liste de qualités que devraient posséder les fées. Vois ensuite si tu peux te permettre d'y croire. Peut-être même possèdes-tu ces qualités à l'intérieur de toi? Si c'est le cas, peut-être es-tu une fée sans le savoir? Tu as trente et un ans, Marianne. Tu arrives à un moment crucial de ta vie où tu te dois de faire en toi un grand voyage et peut-être un grand ménage? Quand tu sauras, primo ce qu'est une fée et secondo si tu peux, toi aussi, en être une, alors oui! Tu pourras toi-même dompter «tes chimères». Tu réaliseras alors qu'elles n'en étaient peut-être pas?

Quant à tes questions me concernant, je te répondrai la même chose que je réponds à ceux que cela intéresse: tu es libre de croire ou non à l'idée que je suis une fée ou une sorcière. J'aimerais seulement te rappeler que je suis une prêtresse, une humaine, d'abord et avant tout et que oui! Je suis effectivement intéressée par tout ce qui concerne notre Univers, celui d'hier, d'aujourd'hui et de demain, incluant ce que vous appelez la technologie.

Et... Finalement, sache, Marianne, qu'il est du devoir de tous et chacun d'entre nous, humains, de combler nos vides... Mais pour cela, encore faut-il savoir le faire d'abord...

Avalon est beaucoup plus près de toi que tu ne le penses, fille de Gaïa. Ferme les yeux et vois.

Very blessed be
Morgane, dite la fée