Quand on meurt
       

       
         
         

Morgane

      Salut Morgane,

Ma question va peut-être te paraître bizarre mais quand on meurt, on va où? L'Enfer existe-t-il vraiment? Mais peut-être que tu ne le sais pas. Tu n'es pas vraiment vivante n'est-ce pas?

Morgane

 

       
         

Morgane

      Morgane,

Quand on meurt on ne va nulle part. On meurt et on revit d'une autre façon.

L'enfer existe oui. Pour autant que le paradis existe aussi.

Qu'est-ce que tu entends par «vivante»?


Blessed be
Morgane, dite la fée
         
         

Morgane

      Je sais pas trop... je voulais dire, tu n'es pas vraiment humaine... pas comme moi. Je sais pas comment expliquer en fait. Mais si tu dis qu'on va nulle part quand on meurt et qu'on revit après, à quoi servent l'Enfer et le Paradis alors? C'est pas l'âme des morts qui y va? Et d'ailleurs, qui peut aller au Paradis? Tout le monde a commis des fautes durant sa vie. Personne n'est tout blanc, je me trompe? Comment sait-on qu'on va bientôt mourir? Et...si on revit, on ne garde aucun souvenir de notre ancienne vie? Désolée si je t'embête mais ça fait un moment que je veux savoir...

Morgane
         
         

Morgane

      Latha math,Morgane,

Tes questions sont concises, alors je répondrai avec la même concision.

Tu dis:
Je sais pas comment expliquer en fait.

Je réponds:
Alors attend. Quand tu sauras, tu me reposeras ta question.

Tu dis:
Mais si tu dis qu'on va nulle part quand on meurt et qu'on revis après, à quoi sert l'enfer et le paradis alors?

Je réponds:
L'enfer et le paradis sont ici, sur Terre. Ils servent de balises à l'humanité. Il en est de même pour la mort.

Tu dis:
Et d'ailleurs, qui peut aller au Paradis?

Je réponds:
Tous ceux qui veulent bien d'abord le chercher puis le trouver.

Tu dis:
Comment on sait qu'on va bientôt mourir?

Je réponds:
Pourquoi voudrais-tu le savoir?

Tu dis:
Et...si on revis, on ne garde aucun souvenir de notre ancienne vie?

Je réponds:
Merlin en a gardé les souvenirs. Mais... Merlin est particulier.

Tu ne m'embêtes pas.

Blessed be
Morgane, dite la fée