Le roi Arthur
       

       
         
         

Morgane

      Chère Morgane,

Le roi Arthur était ton frère ou demi-frère? Pourquoi es-tu tombée amoureuse de lui?

Morgane (Je m'appelle Morgane aussi mais je ne suis pas une fée).

 

       
         

Morgane

      Petite Morgane,

Tu me sembles bien jeune pour t'inquiéter des choses de l'amour qui sont parfois beaucoup plus complexes qu'on ne le voudrait! Ceci étant dit, je tenterai tout de même de répondre à tes questions.

Je ne suis pas tombée amoureuse de mon demi-frère Arthur... Vois-tu, chaque année, nous, de l'Ancien Peuple, célébrons un rituel printannier qui s'appelle la Belthane. Ce rituel en est un qui a pour but de demander à la Grande Déesse et au Grand Dieu Cornu de bien vouloir bénir les pâturages ensemencés et de leur octroyer le don de fertilité afin de nourrir nos ouailles et d'assurer sa survie. À cette occasion, de nombreux feux sont allumés autour des terres fraîchement labourées et hommes et femmes célèbrent la vie, dans toutes ses dimensions, dans une atmosphère des plus festives. Ce rituel nous a unis, Arthur et moi, comme un homme et une femme s'unissent parfois, dans le but de mettre au monde un enfant avalonien d'une grande puissance. Notre fils Mordret est né de ce rituel. Néanmoins, Arthur est mon frère. Je l'aime comme un frère.

Et pour ce qui est de ta conviction de ne pas être une fée, saches ceci, Morgane, que toute femme est une fée si elle le désire très fort. Qu'il en soit ainsi.

Blessed be
Morgane, dite la fée