Historique du Val
       

       
         
         

Morgane

      Coucou

Toi Morgane, qui portes le même «nom» que moi qui suis bardesse de mon état, je suis en quête pour savoir si tu ne connaîtrais pas l'historique du val avant son incendie.

À savoir s'il n'existait pas, avant, un arbre à locques ou à clous pour guérir les maux de tous à chacun. Je quête... mes souvenirs sont vagues mais peut-être, toi, auras-tu la clef pour me délivrer de l'énigme qui me fut donnée par un druide.

Ar en'ta gwenn

Morgane
         
         

Morgane

      Soeur bardesse, mes hommages,

Je t'invite à consulter le document «Mauvais sorts» sur Dialogus. J'y raconte l'histoire du Val et du Miroir aux Fées à Sire Étienne qui me questionnait à ce sujet.

Pour ce qui est de cet arbre dont tu me parles, je ne saurais dire. Il y a partout, en forêt, des arbres qui guérissent certains maux. Pas tous les maux. Seul le Graal a cet immense pouvoir. J'ai vu, par contre, en songe, un arbre d'Or planté là au milieu des flammes. Les images me sont vagues... Le Val aurait-il pris feu et un homme aurait-il rendu hommage à la renaissance de la nature en y créant cette oeuvre?

Ar guth,

Blessed be,
Morgane, dite la Fée.
         
         

Morgane

      K'nda Morgane la Fée,

En ce lieu demeure Morgane, Bardesse de son état; j'ai trouvé depuis peu cet arbre tant cherché. Il existe bien et permettait aux parents de donner aux enfants le pouvoir de «marcher»...

Sur quoi? nul ne le saura... mais il se situe en un lieu entre la fontaine de Barenton et un autre lieu magique... plus haut dans le doux pays de Brocéliande.

J'ai bien lu ton histoire le jour où je pris ma plume afin de te conter ma quête...

«Le Val aurait pris feu et un homme aurait rendu hommage à la renaissance de la nature en y créant cette oeuvre?» Je connais également cet arbre et «sa légende» qui s'y rattache... mais laissons là les nains qui veillent sur le trésor. Merci d'avoir essayé de m'aider.

Heureuse que les mots ne servent pas qu'à blesser.

Ar en'ta gwenn

Morgane du CDG
         
         

Morgane

      Morgane du CDG,

Hommage à toi, douce et sensible,

Forte et humaine, enfin.

Les légendes nées des aventures de mon frère, de ma famille et de nos compagnons n'ont aucune limite. Puissent-elles continuer d'enseigner à qui s'y intéresse, les lois universelles qui ont donné lieu à leur naissance: Passion. Liberté. Paix. Amour. Pour une vie et pour l'éternité, gage de survie de nos peuples qui se font de plus en plus rares.

Toi et moi partageons une même origine et poursuivons une même route. J'aurais aimé t'aider, bien sûr, mais tu connais bien ton chemin, amie. Mon enseignement te serait-il vraiment utile? Toi, aimée des Dieux, tu sauras toujours retrouver ta route vers l'Île Sacrée. Nous nous y sommes peut-être même déjà croisées.

Sois bénie par la Mère Éternelle.

Puisse le Roi Cerf protéger ton chemin.

Vivat!

Morgane la Fée.