Retour en page d'accueil de
          Dialogus

L'Inconnu du 42
écrit à

Jacques Mesrine


 Toujours en taule ou avec trop de balles dans le ventre


   

Salut,
 
J'espère que tu manges bien. Enfin si tu ne perds pas tout avec les trous que tu as dans le ventre! Mais bon, quand tu sortiras, avec tout le fric que tu auras, tu pourras vivre tranquille...

Salut


Paris, 2 novembre 1979

Bonjour,

Alors déjà, s’il est une chose qui a le don de me taper sur le système, c’est bien de recevoir du courrier anonyme. Mais si en plus, si ce dit courrier relève de l’insipidité telle que celle qui est la vôtre, alors, nous évoluons dans des sphères qui repoussent la platitude humaine. Non mais vous vous rendez compte du contenu de votre lettre? C’est fini mon gars! On n’est plus dans la cour d’école!

Jacques Mesrine

************************Fin de
        page************************