Retour en page d'accueil de
          Dialogus

Sylvie
écrit à

Jacques Mesrine


Aviez-vous des relations amicales avec Albert Spaggiari ?


   

Cher Monsieur Mesrine,

Une petite question toute simple et courte: avez-vous des relations amicales avec Albert Spaggiari? Que pensez-vous de lui?

Voilà, c'est tout ce que je voulais vous dire.

À bientôt,

Sylvie


Madame,

Laissez Albert Spaggiari là où il est. Vous pensez bien qu’entre gens bien élevés du banditisme, on ne dévoile aucune des relations, qu’elles soient amicales ou professionnelles, que nous entretenons. Cela induirait beaucoup trop de risques.

Cordialement,

Jacques Mesrine

P.-S.:  Est-ce que vous-même êtes en cavale? Si je me permets cette question, c’est que mon expérience étant, je sais que lorsque nous tentons d’échapper aux forces de l’ordre par la planque et autres fuites, nous ne pouvons mener à bien certaines de nos fonctions et responsabilités. Or, l’équipe de Dialogus me fait savoir que vous semblez avoir du retard dans la tâche qui vous incombe. Peut-être est-ce la raison de votre silence?


Monsieur,

Je suis quelqu'un de sérieux et ne suis pas en «cavale», car j'ignore carrément ce que cela veut dire.

Je fais du cheval et pratique parfaitement le galop.

Bien à vous,

Sylvie


Paris, 2 novembre 1979

Madame,

Je ne doute pas un seul instant du sérieux de votre vie. Ma question concernant votre potentielle cavale était purement hypothétique. Maintenant, si, comme vous dites, vous faites du cheval et pratiquez parfaitement le galop, alors votre mari doit être un homme comblé! Les bonnes cavalières sont si rares de nos jours!

Cordialement,

Jacques Mesrine

************************Fin de
        page************************