Retour en page d'accueil de
          Dialogus

Gérard
écrit à

Jacques Mesrine


Philippe Bouvard


   

Cher monsieur Mesrine,

J'ai lu un article de monsieur Philippe Bouvard (le journaliste) selon lequel vous auriez l'intention de l'assassiner. Est-ce vrai? Un ami de vos amis, un certain J. -J. Debout, prétend que c'est parce que vous auriez participé à la guerre d'Indochine que vous auriez ensuite sombré dans la violence. Que croire? Enfin, ne pensez-vous pas que vos activités illicites pourraient être mal vues par la police?

Respectueusement,

Gérard


Paris, 1er novembre 1979

Bonjour Gérard,

Assassiner Philippe Bouvard... Je ne voudrais en aucun cas lancer une quelconque polémique. Mais admettons que la plume de ce monsieur peut s'emporter facilement de mots et phrases dignement habillés ne me mettant pas nécessairement sous mon meilleur profil. Aussi, Bouvard ou n'importe qui d'autre, à partir du moment où l'on s'attaque à Mesrine, il faut assumer les règles du jeu.

Ah... vous me parlez de mon ami Jean-Jacques! Ce grand musicien! Voyez-vous, un jour, alors qu'il donnait un récital dans un bar, je me suis énervé contre un homme qui, selon moi, parlait trop fort, empêchant et m'empêchant d'apprécier la musique que nous offrait ce grand pianiste. Mais, Jean-Jacques ou pas, je me permets de rectifier vos dires. Jamais je n'ai fait l'Indochine, mais l'Algérie. À ce titre, d'ailleurs, j'ai été décoré par le général de Gaulle. Évidemment, se retrouver avec un flingue dans les pattes pendant plusieurs mois, ça a de quoi déstabiliser l'homme le plus équilibré qui soit. J'ai toujours fréquenté ce qui n'était pas fréquentable. Tout était écrit d'avance. Alors voyez-vous, l'Algérie a sans doute contribué à faire de moi ce que je suis devenu, mais à la finale, sans l'Algérie, je ne suis pas convaincu que mon destin aurait été différent.

Quant à mes actions illicites, mal vues par la police, je ne vois vraiment pas de quoi vous voulez parler!

Amicalement,

Jacques Mesrine

************************Fin de
        page************************