Retour en page d'accueil de
          Dialogus

Francis
écrit à

Jacques Mesrine


A quand ton dernier crime ?


   

Monsieur Mesrine,

Je suis fan de vous et je voudrais être cambrioleur professionnel. Avez-vous quelques astuces? Je serais votre réincarnation. Connaissez-vous un magasin d'armes pas cher? Un endroit fétiche à braquer? On se reverra bientôt en enfer.

Longue vie au hold-up,

Francis


Paris, 1er novembre 1979

Monsieur,

La seule astuce valable que je me dois de vous donner, c'est d'arrêter de jouer au con.

Bien à vous,

Jacques Mesrine

************************Fin de
        page************************