Louison, Laureen et Julie
écrivent à

   


Marie-Antoinette

   


Votre dignité
Projet scolaire. Collège Don Bosco
 

   

Votre Altesse,

Nous sommes trois filles de treize ans et nous vous écrivons pour vous dire que nous connaissons votre histoire et qu'elle nous émeut beaucoup. Nous sommes très impressionnées par le courage dont vous faites preuve et par la confiance que vous mettez dans votre belle-sœur. Nous espérons de tout notre cœur que vos enfants sont saufs et qu'ils sont en bonne santé. Ils sont forts et courageux, ils s'en sortiront sans doute très bien. Même en prison, vous faites preuve d'une grande dignité, malgré les horreurs de la Conciergerie.

Nous sommes de tout cœur avec vous dans ces moments que nous savons affreux.

Avec nos plus profondes et sincères salutations,

Laureen, Julie et Louison


Chère amies,

Vous ne pouvez pas vous imaginer comme votre lettre me touche et me donne espoir. Ma plus grande peur est pour mes enfants. Ne plus être avec eux, ne pas avoir de leurs nouvelles, il n'y a rien de plus atroce pour une mère. De savoir que leur vie est en danger, de par le simple fait d'être nés dans leur position... que d'injustice! Je ne fais que prier, que demander à Dieu de les aider, de les sauver!  Je connais leur courage et je ne désespère pas de recevoir la nouvelle de leur échange, ou de leur évasion.

J'espère avoir le plaisir de vous lire de nouveau,

Marie-Antoinette