Joséphine
écrit à

   


Marie-Antoinette

   

Je suis déçue...
 

   

Chère madame,

Tout d'abord je tiens à vous demander ceci: pourquoi ne pas avoir voulu voir de vos propres yeux la souffrance du peuple au lieu de vous exclamer en disant, je cite : «qu'ils mangent de la brioche»? Je trouve que cela est très déplacé de la part d'une «Reine», car vous au moins vous avez le strict nécessaire pour vivre et même plus que la normale. Deuxièmement, je dois vous dire en toute franchise que je vous apprécie peu, très peu d'ailleurs. Après que l'on m'ait révélé que cette célèbre phrase était de vous, j'ai été très déçue car je vous appréciais fort. Sur ces quelques phrases je vous salue.
                 
J.


Madame,

Je n'ai jamais prononcé cette phrase que l'on m'attribue. Je ne sais pas d'où vient cette rumeur, mais sans doute les révolutionnaires se font-ils un grand plaisir en aidant à la propager.

Marie-Antoinette