Retour en page d'accueil de Dialogus

 Melahel
écrit à

Lilith


Que me quitte le souvenir de Lilith


   

Bonsoir,

Je tombe, par hasard, sur ce site -mais y a-t-il vraiment des hasards- sachant que j'ai quand même fait une recherche sur «Lilith».

Que pensez-vous d'une jeune femme qui prend votre nom pour pseudo dans sa vie de tous les jours? D'une femme qui dit ne pas vouloir d'enfants et qui travaille avec les enfants? D'une femme très belle: une séductrice, convoitée, entourée?

Je n'arrive pas à l'oublier; d'ailleurs je n'essaye même plus. Était-ce une simple histoire d'amour? Tout s'est déroulé de façon si magique, ritualisée... C'était cet hiver, sous une neige apocalyptique: quatre heures du matin, l'heure des rencontres avec le démon à la croisée des chemins!

Puisque ce site existe et que je suis assez fou pour y communiquer, existe-t-il un moyen de se libérer de Lilith? Se pourrait-il que ce soit réellement «elle»? Elle, qui a vampirisé mon âme pour dix mille raisons que je tairai et qui sont propres aux histoires d'amour, courtes, passionnelles et fulgurantes?

Melahel


Hooo, me voilà conseillère des cœurs en détresse!

Ta Lilith n'est pas «la» Lilith, mais elle met en scène son interprétation du mythe. Voilà pour ta première interrogation.

Tu voudrais te délivrer d'elle? Il est des lieux lointains, où les hommes se rendent, pour aider les plus démunis, des lieux dépourvus de confort, de la plupart des moyens de communication. Pars et laisse-la derrière toi. Tu connaîtras d'autres émotions et tu reviendras transformé. Ta longue mission humanitaire te vaudra à tout le moins quelques marques de respect et d'admiration. Hum? Combien d'excuses as-tu déjà trouvées pour ne pas partir dans les vingt secondes qui ont suivi la lecture de cette proposition? Tant que ça?

Ne demande pas à être délivré des liens que tu refuses de briser!

LiLiTH

************************Fin de page************************