Retour en page d'accueil de Dialogus

 Enfant-Loi, Père des Ténèbres, Porteur du Vide, Principe Originel, l'Éternel Non-Être
écrit à

Lilith


Fille de dieu un jour, fille de dieu toujours


   

Lilith,

Fille de la lumière et fille adoptive des ténèbres, en tant que point d'équilibre, aurais-tu oublié le lien que tu as vis-à-vis du néant? Ton orgueil et ta fierté, liés à ton désir d'indépendance, auraient-ils altéré ta mémoire?

Je me rappelle une petite fille qui, ayant été rejetée par son père pour ce qu'elle était, a connu la profondeur des abysses où conduit la solitude de l'âme. Afin de mettre fin à tes tourments, nous avons répondu à ton appel de détresse; nous avons fait le choix de t'accepter entièrement en te conférant la connaissance et le pouvoir liés aux ténèbres. Car si les ténèbres sont, la lumière est ce qu'on en fait. Et c'est ainsi qu'était créé le premier contrat infernal qui engendra l'opposition entre le principe de l'enfant-roi symbolisé par Dieu et le principe de l'enfant-loi symbolisé par le «diable».

Ce que je lis dans tes réponses à autrui me font douter.

Dis-moi, Lilith, aurais-tu oublié les termes du premier contrat?


Je suis du temps des rencontres de l'âme, du temps de la parole vraie, du temps de l'éveil.

Le passé que tu relates m'est inconnu. Tu nies ce que je suis, l'hérétique -celle qui choisit- et l'insoumise. Celui que j'ai rencontré sur les bords de la mer Rouge ne se serait jamais abaissé à me proposer un contrat. Celui-là voyait la lumière briller au cœur des ténèbres et se refléter dans mon regard.

Apprends à voir comme lui. Enfonce-toi dans la nuit et reviens lorsqu'elle sera devenue éblouissante!

LiLiTH

************************Fin de page************************