Retour en page d'accueil de Dialogus

Paul et Arthur
écrit à

Inspecteur Javert


Idées noires
Projet scolaire


   

Cher inspecteur Javert,

Nous nous appelons Arthur et Paul. Nous avons treize ans et nous sommes en 4ème. Nous savons que vous êtes policier et que vous poursuivez Jean Valjean parce que vous croyez qu’il est méchant, alors que c’est un homme bien. Quand vous remarquerez que Jean Valjean est quelqu’un d’honnête, ce que vous aurez en tête vous chamboulera. Vous risquez même d’avoir des idées noires, car vous vous rendrez compte que les méchants peuvent changer et les gentils aussi. 
 
Pouvez-vous répondre à notre lettre, cher Javert?

En l’attente d’une réponse de votre part, nous vous assurons de notre considération,

Paul et Arthur


Citoyens,

Paul, Arthur, je suis flatté de votre intérêt dans les affaires policières, tant qu'il reste à juste mesure. Mais votre vision des choses m'interpelle. Quoi? Des «méchants», des «gentils»? Mais enfin, la police ne marche pas dans ce sens-là! Non; il y a des criminels et des innocents, voilà tout. Moi, inspecteur de police, je me dois de poursuivre les criminels et de les amener devant la justice. Jean Valjean a commis des crimes desquels il n'a pas encore répondu. C'est un malhonnête et c'est donc mon devoir de l'arrêter.

J'espère vous avoir répondu comme vous le souhaitiez.

Jeunes gens, bonne continuation dans vos études,

Javert, inspecteur de première classe

************************Fin de page************************