Retour en page d'accueil de Dialogus

Firmin
écrit à

Inspecteur Javert


Compliments
(Projet scolaire 4°F)



   

Bonjour Monsieur Javert,

Je suis un garçon de treize ans. J’ai beaucoup entendu parler de votre histoire et je vous admire beaucoup. Vous devez avoir du cran et être courageux comme un lion pour poursuivre Jean Valjean avec autant de ténacité. Je trouve votre vision du monde très impressionnante.

Est-il difficile d’être inspecteur? Êtes-vous vraiment incorruptible? Vous faites preuve de justice morale, ce que je respecte. Vous êtes si discret et pourtant si fort! Par contre, je me demande pourquoi vous ne remettez pas en cause votre jugement sur Jean Valjean. Ne vous êtes-vous jamais demandé s’il était innocent?

Respectueusement ,

Firmin


Citoyen,

Je te remercie de tes compliments. Jean Valjean n'est pas plus difficile à poursuivre qu'un autre mais sa fuite permanente ne fait qu'allonger la liste de ses méfaits, malheureusement.

On ne devient pas inspecteur facilement, mais on n'y met pas plus d'ardeur qu'un autre métier de policier. Quant à être incorruptible, c'est l'obligation de tout fonctionnaire. Cela n'est-il pas autant respecté à ton époque?

Le travail d'un inspecteur est de faire la différence entre culpabilité et innocence; et aussi, quand il y a témoin, il y a culpabilité. Jean Valjean est coupable de ce qu'on lui reproche.

J'espère t'avoir éclairé, et peut-être inspiré l'idée de devenir policier.

Bonne continuation dans tes études,

Javert, inspecteur de première classe

************************Fin de page************************