L'univers de De Gaulle
       

       
         
         

F.P. Larocque

      Bonjour!

Je voudrais savoir quelle était votre compréhension du monde naturel, les personnages et les découvertes scientifiques qui vous ont marquées ou fascinées?

 

       

 

       

Charles de Gaulle

      Bonjour,

Ma compréhension du monde naturel tient en peu de mots, puisque je suis catholique. Je crois donc en Dieu. Sâil mâest, pour autant, difficile de croire que le monde fut effectivement créé en sept jours, il est pour moi indiscutablement lâFuvre du Seigneur, qui est aux Cieux. Pour ce qui est des personnages qui marquèrent ma vie, car on ne fascine pas de Gaulle, jâaurai peine à savoir par qui commencer. Comment ne pas citer Jeanne dâArc, Louis XIV, Louvois ou Napoléon, pour qui on soupçonna si souvent de me prendre avant que chacun ne prenne la mesure de mon destin, lui aussi exceptionnel? Comment taire les émotions que certains auteurs provoquèrent chez moi, de Chateaubriand dont je relis en ce moment les «Mémoires dâoutre-tombe», à Montherlant en passant par Huysmans et Charles Péguy, dont la mort, à la tête de sa section, dâune balle en plein front, le 5 Septembre 1914, me toucha comme la disparition dâun frère: «Mère, voici tes fils qui se sont tant battus.»?

Si câest au propos de mes contemporains que vous vous enquérez, je vous dirai que jâai fréquenté trop de personnages admirables, chacun pour des raisons différentes, pour les citer tous ici. Dâailleurs, si jâen citais un seul, ce serait insulter tous les autres. Jâespère donc que vous comprendrez ma décision de ne pas, ici, commencer à décerner des lauriers. En revanche, si vous me questionnez précisément sur tel ou tel, je ne manquerai pas de vous répondre en toute franchise, mais décidément, non, il serait trop ardu et trop long de commencer à dresser un tableau dâhonneur. Pour ce qui est des découvertes scientifiques, ce ne sont pas elles, ou les nouvelles techniques, ou les nouvelles machines, qui, à mon sens, font le progrès. Câest avant tout la valeur des hommes. Pour illustrer ce dernier point, je soulignerai que la seule avancée technique à laquelle je mâintéressai de près, le char dâassaut, fut méprisée par mes chefs, avec les conséquences désastreuses que lâon connaît.

Sincèrement à vous,

Charles de Gaulle