Le scotch!
       

       
         
         

Amory Transy

      Mon Général,

Ce bon Peyrefitte (Alain, pas son remugle de bidet de cousin) a écrit que vous auriez expliqué à sa femme que c'est grâce - ou à cause - de Napoléon que les Français boivent du scotch: blocus de l'Angleterre = plus de cognac = faut bien boire du scotch = les émigrés rapportent cela en France.

Maintes fois me suis-je permis de vous citer en racontant ce fait, sans être sûr de sa source car enfin, Alain était un peu, comment dire, affabulateur, non? Désormais, grâce à ces braves internautes canadiens - pardon, québécois! - je peux obtenir réponse du premier intéressé.

Veuillez croire, Mon Général, en mon entière admiration et en mes prières, si tant est que Notre Divin Maître a quelque raison de vous faire attendre au Purgatoire.

Amory Transy d'Effroy

 

       

 

       

Charles de Gaulle

      Cher Monsieur,

Je vais devoir vous décevoir. Je ne me souviens ni d'aucune des conversations que j'ai eues avec l'épouse de ce bon Peyrefitte, ni même de cette explication de la popularisation de la consommation de scotch en France. Remarquez, l'on dit tellement de choses! Après tout, cette explication n'est pas plus sotte qu'une autre.

Par ailleurs, sachez que vos prières et votre admiration me touchent, Monsieur Transy d'Effroy, mais j'eusse surtout aimé vous rassurer.

Sincèrement à vous,

Charles de Gaulle