Et si vous aviez été à Yalta?
       

       
         
         

Yann Mourgeon

      Bonjour Mon Général,

Votre présence à la Conférence de Yalta en février 1943 aurait-elle évité le partage de l’Europe voulu par Staline?

Respectueusement,

Yann

 

       

 

       

Charles de Gaulle

      Monsieur,

La conférence que vous évoquez s'est tenue au début de 1945. La légende tenace, selon laquelle le partage de l'Europe et du monde aurait eu lieu à Yalta, est absolument infondée. Les zones d'influences des deux véritables puissances qui allaient survivre à la seconde guerre mondiale (Etats-Unis et Russie) étaient pratiquement dessinées dès l'automne 1944, par les positions respectives de leurs armées. Les principaux sujets discutés à Yalta furent donc, d'une part, le projet de création de l'Organisation des Nations Unies et, d'autre part, le découpage de l'Allemagne et de l'Autriche en zones d'occupations.

Ainsi, rassurez-vous! Ma présence à Yalta n'aurait strictement rien changé, puisque sans me déplacer, j'ai obtenu autant que Churchill: un siège au Conseil de sécurité des Nations Unies et une zone d'occupation en Allemagne. D'ailleurs, Sir Winston n'avait été invité que pour l'ambiance: entre l'ogre Staline et Roosevelt le mourant (il est finalement parti en avril 1945), il fallait bien un pitre de la trempe de Churchill pour détendre l'atmosphère.

Sincèrement à vous,

Charles de Gaulle