Anonyme
écrit à

   


Sigmund Freud

     
   

Interprétation des rêves

    Je viens de finir votre ouvrage sur l'interprétation des rêves mais certains points restent encore assez obscurs pour moi.

En quoi un escalier se dérobant sous mes pieds peut-il être, par mon conscient, un fruit de mon subconscient me renvoyant à un inconscient de la veille?

Amicalement,

Anonyme



Cher Anonyme,

Tout d'abord, j'aimerais clarifier quelque chose. Je n'ai presque jamais cité de subconscient, j'ai constamment parlé d'inconscient, de conscient et de préconscient. C'est le professeur Janet qui utilisait ce terme, notamment dans son étude sur l'automatisme psychologique, si ma mémoire ne me joue point de tour. Moi, lorsque je parle de Subconscient ou de Surconscient, je définis les deux parties qui se trouvent dans l'inconscient.

Je vais, si vous me le permettez, vous rappeler la fonction de chaque partie de l'inconscient pour pouvoir répondre, par après, à votre question.

Il y a donc trois parties à retenir, le conscient, le préconscient et l'inconscient. Le dernier est la partie que nous ne contrôlons pas et qui agit sans notre volonté consciente. Le préconscient est le rapport, le passage entre ses deux parties. Et à l'intérieur de ces trois parties, nous retrouvons le Moi, le Ça et le Surmoi. Mais il faut savoir qu'il n'y a que le Ca qui est totalement inconscient et qui ne se révèle jamais au conscient, représentant les pulsions sauvages de désir que nous avons chacun en nous. Le Surmoi représente la censure et tout interdit que nous acquérons lors de notre éducation. Le Moi représente la partie qui équilibre ces deux extrémistes, si je puis dire.

Et lorsque je parle de deux parties qui forment l'inconscient, je veux parler des informations qui y entrent et celles qui en sortent, via le préconscient.

Et ainsi, pour répondre à votre question, tout évènement que vous vivez est ancré dans votre inconscient et tout désir non accompli y est refoulé. C'est donc un manque qui se créé et qui doit sortir ou du moins informer le conscient de sa place. C'est pourquoi, une chose que vous avez vécue et qui vous a marqué inconsciemment ressurgira dans votre conscient via le préconscient lors d'un acte manqué, d'un lapsus ou d'un rêve. La plupart du temps, c'est par la dernière forme que cela surgit. Vos rêves représentent des informations que votre inconscient possède et traite tout le temps.

Le rêve d'un escalier se dérobant sous vos pieds est donc, une forme d'avertissement ou d'appel de l'inconscient pour votre conscient. Mais bien entendu, il faut savoir le déchiffrer en fonction de vous, de votre psychisme, de votre vie et de toutes ces choses qui vous entourent. C'est pourquoi on ne peut expliquer un rêve par un simple fait, un simple mot ou une simple émotion. Des hommes se croyant psychanalystes prônent qu'il est possible d'analyser les rêves par une simple explication, mais il faut savoir que votre inconscient peut faire ressurgir des faits qui datent de votre plus profonde enfance et cela concerne donc toute votre vie.

J'aimerais aussi vous avertir que les traductions de mes ouvrages ne sont pas toujours excellentes et pour une meilleure compréhension, il est préférable de les lire en allemand, mais je ne peux vous demander cela. Je vous conseille, alors, de vérifier si la version que vous possédez est un bon exemplaire.

En espérant avoir répondu à votre questionnement. Après ces courtes explications, je vous invite bien entendu, à relire mon oeuvre pour une meilleure compréhension.

Bien à vous.

S. Freud



Je reprends dès maintenant votre ouvrage qui est, il faut le dire, quelque peu difficile pour quelqu'un ayant à peine seize ans mais fort intéressant.



Cher Anonyme,

Il m'est difficile d'imaginer comment fonctionne l'apprentissage à votre époque, mais je pense que l'ouvrage qu'est l'Interprétation des rêves nécessite tout de même une certaine maturité de la réflexion. Je ne veux point douter de votre intelligence, mais si vous ne vous sentez pas capable de comprendre un tel livre, commencez par de plus petits ouvrages de psychanalyse ou même de psychologie, qui vous permettront de vous habituer à la forme d'écriture, même si je suis loin de suivre la pratique de l'écrit de mes confrères.

De toute façon, je vous invite grandement à vous intéresser à la psychanalyse qui vous ouvrira une nouvelle porte dans votre perception du monde.

Cordialement.

S. Freud