Loïc
écrit à

   


Sigmund Freud

     
   

Comment?

    Salut je m'appelle Loïc,

J'aimerais savoir comment on fait pour ne plus être grossier. Merci...



Cher Loïc,

Étrange question que celle que vous me posez. Ce serait comme me demander de vous expliquer comment on pourrait ne plus se salir en mangeant. Tout est une question d'apprentissage et de limite. Sachez vous donner des frontières de la politesse à ne pas dépasser et tentez de trouver des mots bien plus sympathiques que toute grossièreté. Mais la grossièreté ne s'arrête pas au langage, elle va jusqu'aux gestes. Apprenez à vous tenir correctement, à réagir poliment envers des personnes plus âgées que vous. A vrai dire, je ne saurais vous aider par simple lettre, car nos époques sont trop éloignées que pour savoir ce qui semble grossier ou non à votre siècle.

Par contre, si cette grossièreté est compulsive et que vous ne pouvez la contrôler, il serait intéressant d'en connaître la cause. Tentez de savoir ce qui vous a rendu si grossier et vous en saurez plus long sur vos agissements. Est-ce en écoutant une personne, en suivant l'éducation d'un certain parent, en se rebellant d'une certaine façon contre une quelconque idée? Je vous encourage à comprendre d'où vient cette grossièreté et ce qui pourrait vous empêcher de la pratiquer. Êtes-vous constamment entouré de gens grossiers? Si c'est le cas, il serait très éducatif que vous deveniez une sorte de guide à la politesse en apprenant à vos proches à mieux se tenir et à soigner son comportement.

J'espère avoir très vite de vos nouvelles et j'espère vous avoir été utile.

Cordialement.

S. Freud