Y a-t-il une issue?
       

       
         
         

JC

      La vitesse de la lumière a atteint son paroxysme cette nuit, alors je te le dis mon pauvre, tu as tort!

La cruche responsable n'a en ce sens aucune vérité, ni fortuite, ni chapelure, ni rien que la vendange aurait pu prévoir, alors faut-t-il en faire la démonstration ou est-ce que pour vous aussi cela apparaît enfin clair comme l'eau d'une roche calcaire? Oui mon cher: La terre va disparaître et avec elle tout ce que mon chat a mangé depuis sa naissance (j'ai calculé, ça fait pas mal)... Enfin bref, y a-t-il une issue? J'ai parcouru hier votre oeuvre et il m'est apparu que la formule de génération spontanée obstrue en son essence une faille du systeme, c'est pourquoi je pense qu'il faut la revoir... peut-être le salut de l'humanité est à ce prix.

J'attends vos conclusions, pendant que mon prof continue à déblatérer des trucs encore plus cons que moi.

JC

 

       
         

Albert Einstein

      Pauvre type. À la lecture de votre «lettre», je suis bien obligé de constater que l'opium fait encore des ravages à votre époque. Que c'est triste. La seule conclusion à laquelle peut m'amener la lecture de votre message est que vous auriez avantage à l'écouter, votre «prof». Peut-être est-il en train d'expliquer, en ce moment, que le principe de la génération spontanée date de cent ans avant moi et que Pasteur y a mis fin, ou alors explique-t-il plus simplement comment rédiger une question claire.

A. Einstein