Serrer la main à Hitler
       

       
         
         

nadege.mabilat@free.fr

      Tout d'abord bonjour et je l'espère bonne journée.

J'aurais seulement deux petites questions à vous poser. Ca ne vous demandera seulement que 60 secondes :

1- Est-ce vrai, que vous auriez eu l'audace de ne pas serrer la main à Hitler, la première fois que vous l'ayez rencontré. ( à la terrasse d'un café d'après les dires d'aujourd'hui) ?

2- Croyez-vous en une quelconque divinité (Dieu, Poséïdon...) ou superstition ?

Sur ce, je vous salue, car à notre époque nous sommes tous aussi occupés que vous à la votre malgré les progrès de la technologie.

Merci.

 

       
         

Albert Einstein

      Bonjour,

Tout d'abord, à votre première question, je dois répondre négativement. Je n'ai jamais rencontré Hitler, et, l'aurais-je rencontré qu'en effet, j'aurais refusé de lui serrer la main. Vous devez confondre avec les événements véridiques du 4 août 1936, aux Jeux Olympiques de Berlin. Sous le regard d'Hitler, le noir américain Jesse Owens avec un bond de 8,06 m remporte le titre olympique du saut en longueur après sa victoire dans le 100 et 200 m, 4 x 100 m. Hitler quitte la tribune pour ne pas avoir à lui serrer la main. 

Pour votre deuxième question, ce ne sera pas la première fois que j'émettrai mon opinion sur Dieu. Je vous livre donc ici une variante de mes réponses habituelles. Toutes les choses sont déterminées... par des forces sur lesquelles nous n'avons aucun contrôle. Elles sont déterminées aussi bien pour l'insecte que pour les étoiles. Les êtres humains, les légumes, ou la poussière cosmique - nous dansons tous sur une mystérieuse mélodie, jouée à distance par un organiste invisible.

Albert Einstein