Piliers idéologiques
       

       
         
         

hobo.mike@free.fr

      Cher Professeur,

Quel honneur de pouvoir m'adresser à vous !!!

Permettez moi de vous poser deux questions:

1) l'on entend souvent dire que votre oeuvre ainsi que celles de Karl Marx, de Sigmund Freud et de Jésus constituent les «piliers idéologiques» de notre monde occidental. Etes-vous d'accord avec cette idée? Le fait que vous apparteniez tout les quatre au «peuple élu» y est-il pour quelque chose? (notamment par son extraordinaire capacité à manier les concepts et l'abstraction).

2) avec le recul que nous avons aujourd'hui recommanderiez-vous,comme vous le fîtes en son temps, au Président Roosevelt de construire l'arme atomique?

Merci de votre réponse.

 

       
         

Albert Einstein

      Je vous prie de croire, cher monsieur, que c'est aussi pour moi un honneur que de pouvoir converser avec des gens du futur.

Monsieur, les personnes que vous nommez ont contribué, à leur façon et à leur époque, à une meilleure compréhension du monde et de la condition humaine. Je n'aime pas l'usage du terme «pilier idélogique», parce qu'il y a eu tellement d'autres personnages importants qui ont fait leur marque, que ce soit en sciences ou en philosophie. Je ne saurais laisser votre liste telle quelle sans y ajouter Aristote, Euclide, Spinoza, Kant, Pascal, Newton et bien d'autres. Pour ce qui est de ma contribution personnelle, bien que j'ai apporté quelques idées pouvant nous aider à mieux comprendre l'Univers dans lequel nous vivons, je considère ne pas encore avoir atteint le grand but que je me suis fixé, soit élaborer une théorie unifiée de la gravitation et de l'électromagnétisme. J'ai la ferme conviction que l'Univers est déterminé et que son équation est là; il ne reste qu'à la trouver. Michel Ange disait que la sculpture existait déjà dans la pierre qu'il ramenait de la carrière et qu'il ne faisait que retirer la gangue qui la retenait prisonnière. Une approche platonicienne n'est-ce pas? Je pense de même pour l'Univers. Nous ne connaîtrons la pensée de Dieu que lorsque nous aurons une théorie complète de l'Univers.

Je considère que je ne fais partie d'aucun peuple élu.

Quant à votre deuxième question, je n'ai aucune idée du recul que vous pouvez avoir à votre époque face à l'arme atomique. Je suis présentement en pleine guerre, et, malgré que mon désir le plus ardent soit celui d'une paix durable, mes recommandations au Président tiennent toujours; le danger est beaucoup trop grand que l'arme nucléaire ne soit découverte par les nazis. La lecture du courrier Dialogus que je reçois me laisse à penser que le nazisme sera battu finalement, mais je ne sais quand. Par la suite, tout dépendra de l'usage qui sera fait de cette arme encore expérimentale. Dès que le danger nazi sera écarté, je ferai tout ce que je pourrai pour que le contrôle de l'arme atomique soit supervisé par une instance mondiale et ne relève pas seulement d'une minorité de pays.

Albert Einstein