Le zéro absolu
       

       
         
         

zdeagle@hotmail.com

      Bonjour Albert,

J'ai toujours été impressionné en sachant que, si l'on dépassait la vitesse de la lumière, nous pourrions remonter dans le temps. L'énergie alors apportée au corps serait suffisante pour déformer le temps et le remonter. Or, j'aimerais savoir si, selon vous, nous pourrions abaisser la température d'un corps au-dessous du zéro absolu pour ainsi déformer le temps à cause d'un manque d'énergie; dans ce cas serait-il possible d'avancer dans le temps?

Ceci n'est que l'opinion d'un étudiant de 16 ans... alors corrigez-moi si le moindre détail de mon raisonnement est erroné.

Merci beaucoup.

Olivier

 

       
         

Albert Einstein

      Olivier,

Je suis satisfait de constater que vous vous intéressiez à ce genre de choses et de questionnement. Malheureusement, pour vous en tout cas, la vitesse de la lumière est bien une limite infranchissable, donc, à part dans les livres de science-fiction, vous ne verrez jamais quelqu'un remonter le temps. D'ailleurs, si jamais un jour on en arrive à pouvoir remonter le temps, ne croyez-vous pas que nous verrions ces gens aujourd'hui. De plus, il est évident que si un jour il était possible de remonter le temps, quelqu'un finirait obligatoirement par utiliser la «machine» pour revenir en arrière et tuer Hitler. Or, Hitler est vivant.

Le même phénomène joue au niveau de la température. Le zéro absolu, ou zéro Kelvin, est la limite inférieure absolue de température. C'est le point de départ de l'échelle Kelvin. Il est impossible d'avoir plus froid.

Albert Einstein
         
         

zdeagle@hotmail.com

      Bonjour Albert,

je vous réécris, car votre réponse m'a apporté une autre question et de plus, un doute reste dans mon esprit:le fameux «Pourquoi?». Tout d'abord la question: comment est-ce que le temps en est venu à être considéré comme une dimension, et comment peut-il varier dépendamment de la vitesse ou de l'accélération d'un corps?

Et voici les pourquoi: pourquoi est-il d'avoir une vélocité que celle de la lumière? et pourquoi est-il impossible d'atteindre des températures inférieures au «zéro absolu» comme -2 K par exemple?

Merci d'avance

Olivier
         
         

Albert Einstein

      Olivier,

Je vois que cette affaire de zéro absolu vous tracasse. Je ne sais pas trop comment vous expliquer. Zéro absolu, c'est 0 Kelvin. C'est la température la plus froide qui puisse exister, celle à laquelle la matière ne bouge plus. Si l'échelle Kelvin part de 0, c'est bien parce qu'il est impossible d'avoir plus froid, et si jamais quelqu'un atteindrait -2K, c'est alors toute l'échelle qu'il faudrait revoir, parce qu'elle doit partir de 0, mais cela n'arrivera pas.

Le temps en est venu à être considéré comme une dimension lorsque j'ai élaboré la théorie de la relativité restreinte. Avant, le temps était absolu et l'univers comptait trois dimensions. Avec la relativité, nous avons quatre dimensions relatives, seul l'espace-temps est absolu. Le temps varie en effet selon la vitesse du corps qui se déplace. Le temps n'est pas le même pour tout le monde. Ici, sur Terre, nous voyons tous passer le temps à la même vitesse, puisque nous sommes tous dans le même référentiel, c'est pour ça qu'il nous est si difficile d'imaginer que le temps puisse varier selon les référentiels.

Albert Einstein