Le code de la Bible
       

       
         
         

Boz

      Cher Monsieur Einstein

À plusieurs reprises vous dites que les choses sont prédéterminées par une ou des forces sur lesquelles nous n’exerçons aucun contrôle, jusque là je ne crois pas me tromper. Pourtant Newton a consacré la dernière partie de sa vie à trouver un code dans la Bible car il était persuadé qu’il y en avait un. Aujourd’hui que le mathématicien israélien Elie Rips l’a trouvé et qu’après moult expériences le hasard soit exclu mathématiquement des statistiques trouvées, et que toutes les expériences soient concluantes avec des chances de trouver la même combinaison dans les saintes écritures, supérieure ou égale à 1/200000, et que tous les savants et hommes de lettres actuels en arrivent à la conclusion que ce ne peut être qu’une intelligence différente de celle du genre humain, ne croyez-vous pas maintenant que Dieu existe, après cette première preuve scientifique et séculaire reconnue par les académies non religieuses de mathématiques de Columbia, Harvard, Yale, Moscou et Israël?

En attendant votre réponse avec impatience. 

Boz

 

       
         

Albert Einstein

      Cher ami,

D'abord, je n'ai jamais nié l'existence de Dieu. Je ne parle cependant pas du Dieu de la Bible. Comme je l'ai déjà dit, définissez-moi ce que vous entendez par Dieu, et je vous dirai si j'y crois. 
Concernant le code de la Bible, je vous dirai simplement que la Science et la Bible sont incompatibles. La première procède de la raison et la seconde procède de la foi. Il est vrai que Newton s'est épuisé à tenter de chercher un code dans la Bible. Il était tellement perfectionniste qu'il apprit l'hébreu afin de lire la Bible dans sa version originale. Newton avait en commun avec moi le désir de déchiffrer l'énigme du cerveau de Dieu, l'énigme des événements passés et futurs divinement conçus. Mais contrairement à moi, il était convaincu qu'il trouverait le tout dans la Bible, alors que je dis que le but de cette quête peut être atteint par la Science. 
J'ai bien des réserves quant à ce fameux Code de la Bible. Je me suis renseigné. On dit même que mon nom y figure. Laissez-moi douter. On mentionne que mon nom et quelques mots-clés me caractérisant auraient été trouvés dans une plage allant d'Exode 21.29 à Nombres 31.39, soit sur un texte comportant 132 019 lettres! On comprend très bien que sur une telle plage de travail, des dizaines de milliers d'autres noms, qualificatifs etc. se croisent. Dont des descriptions correspondant à des personnages très différents d'Einstein. Personne n'aurait encore pu prédire d'événement à partir du code de la Bible, mais seulement expliquer certains événements passés. Je pense que le code de la Bible procède de l'analyse stochastique. Quelqu'un a déjà dit: réunissez dans une salle 200 000 singes et donnez-leur chacun une machine à écrire et l'éternité. L'un d'eux finira par taper Roméo et Juliette.

« la science sans la religion est boiteuse, et la religion sans la science est aveugle » . 

Albert Einstein