La bombe atomique
       

       
         
         

cjeannin@tlm.fr

      Salut Albert, que penses-tu de la bombe atomique?

J'attends ta réponse,

Salut garçon.

Clément

 

        
          

Albert Einstein


 
Hum ! Cher Clément,

Quelle question ! Prise à brûle pourpoint, comme cela, je ne peux répondre sans vous fournir quelques explications historiques concernant la bombe en question.

Le 1 septembre 1939, c'est l'invasion de la Pologne par les allemands. Le réveil est brutal pour l'humanité.

C'est un de mes anciens élèves, Léo Szilard, un physicien hongrois, qui fut le premier à m'alerter, au sujet des recherches nucléaires en Allemagne nazie. Pressentant un grand danger pour l'humanité si jamais ces recherches devaient aboutir, et ainsi donner à Hitler la possibilité de mener ses rêves à terme, j'écrivis une lettre en allemand, adressée au président Roosevelt. Léo Szilard l'a traduite en américain et je l'ai signée. C'est l'économiste Alexandre Sachs qui l'a remise au président. Cette lettre demande à Roosevelt de concentrer les efforts des chercheurs pour devancer les nazis. La lettre permit au président de prendre conscience de l'urgence, pour les États-Unis, de construire une bombe atomique. C'est le projet Manhattan: projet de construction de la première bombe atomique.

Les postulats scientifiques derrière cette lettre, c'est à dire ce sur quoi repose la construction proprement dite de la bombe atomique, sont :

Le rapport énergie-matière : E = mc2

La possibilité d'utiliser les réactions en chaîne de l'uranium pour libérer de grandes quantités d'énergie et fabriquer des bombes extrêmement puissantes. La direction du projet est confiée à Robert Oppenheimer.

Je tiens cependant à rappeler, que mon seul rôle s'est limité à ce qui précède. Je ne joue aucun rôle dans le projet Manhattan, et on ne me tient d'ailleurs même pas informé des avancées du projet. Pour l'instant, je continue à être
en faveur de la construction de cette bombe, si cela permet d'éviter l'hégémonie allemande sur le monde.

Albert Einstein