Fusion à froid
       

       
         
         

michelprovencherx@videotron.ca

      L'énergie du noyau atomique est absolument formidable, la fission d'un atome d'uranium crée de nouveaux atomes de poids atomiques différents totalisant une masse, si je ne m'abuse, légèrement inférieure à la masse originale fissionnée se traduisant par une quantité d'énergie. Si la quantité d'uranium réunie est suffisante (masse critique) nous avons une réaction en chaîne qui s'entretien d'elle-même jusqu'à ce que la masse du métal lourd soit entièrement consumée, une explosion dégageant une chaleur dantesque.
Les centrales thermonucléaires utilisent ce principe mais, parviennent à contrôler la réaction en chaîne en évitant qu'elle ne s'emballe. La chaleur générée permet de faire tourner une turbine grâce à la vapeur d'eau évacué, avec une pression énorme, d'une chaudière. Le problème avec ces centrales hormis l'ignorance populaire qui croit qu'elles peuvent exploser comme des bombes atomiques, en est un environnemental. Comment se débarrasser des déchets radioactifs?

Le 26 avril 1986, le réacteur no 4 de la centrale thermonucléaire ukrainienne de Tchernobyl explose lors d'une manœuvre d'entretient et projette un nuage radioactif d'ont on retrouve des traces jusqu'en Europe de l'ouest. La température au coeur du réacteur aurait dépassée les 2500 degrés, l'eau qui sert à maintenir la température du réacteur, s'est instantanément électrolysée et provoqua une explosion hydrogène/oxygène/chaleur qui détruisit le bâtiment et projeta un nuage rempli de césium 134. On estime à près de 560 000 le nombre des victimes de cette catastrophe.

Avez-vous déjà entendu parlé de fusion nucléaire à froid? Est-ce théoriquement possible de pouvoir un jour se passer d'une bombe A pour déclencher une réaction de fusion de l'hydrogène?

Autre question qui me chicotte, comment les éléments lourds sont-ils créés? Par fusion sous une énorme pression pour être ensuite dispersés par l'explosion d'un corps céleste comme une supernovae?

 

       
         

Albert Einstein

      Oui, les éléments lourds sont bien créés par les supernovae.

Je n'ai malheureusement jamais entendu parler de fusion nucléaire à froid, aussi, je ne peux vous être d'aucun secours à ce sujet. Il doit falloir une pression absolument formidable pour que deux atomes d'hydrogène fusionnent.

Quant aux masses des atomes, vous avez raison pour la différence de masse. C'est le principe même exploité par la relation E=mc2.
 
Albert Einstein