Abandonnez cette idée...
       

       
         
         

mcapela

      Bonjour Albert, 

Je m'appelle Fabio Capela et je suis l'un de vos plus grands fans. Je suis maintenant en train de suivre mes études en physique et mathématique appliquée (1ère année). Je voudrais vous dire que l'expérience EPR que vous avez faite avec Rosen et Podolsky pour mettre en avant la non-localité de la physique quantique et ainsi remettre en cause cette théorie, s'avère une expérience vraie et faite par nos contemporains!!! Je vous préviens donc: il faut que vous abandonniez cette idée de l'incomplétude de la théorie quantique (voire de la fausseté)!!
Je voudrais aussi vous dire que l'unification des 4 forces fondamentales (eh oui 4!) est en bonne voie avec ce que l'on appelle la théorie-M, qui nous plonge ainsi (par nécessité mathématique) dans un univers à 11 dimensions!!! Pour finir, je voudrais bien que vous me donniez les grandes lignes de votre démonstration de la relativité générale. Pour être précis (la relativité générale étant vaste), l'implication que la matière et énergie courbe l'espace-temps et son corollaire. 

Je vous remercie d'avance 

Fabio Capela

P.S: J'adore votre coupe de cheveux!!!

 

       
         

Albert Einstein

      Cher Fabio,

j'ai lu votre message avec beaucoup d'intérêt.

Je vous remercie de parler de l'expérience EPR. Quelle affaire que cette expérience n'est-ce pas ? Avec ses paradoxes et toutes les publications qui l'ont entourée, cela me rappelle d'excellents souvenirs de l'année 1935. Lorsque vous dites que l'expérience a été réalisée par vos contemporains, voulez-vous parler de l'expérience d'Alain Aspect de 1981, ou l'expérience de Genève, des professeurs Gisin, Zbinden, Scarani et Stenanov et Suarez ? Vous savez, j'ai donné mon avis récemment sur cette dernière. Je vous invite fortement à lire le message intitulé "Le temps n'a pas court dans le monde quantique". J'y mentionne notamment le fait que l'expérience fut réalisée sur des photons, qui sont des particules relativistes, c'est à dire sans masse. De plus, vos chercheurs ne travaillent-ils pas sur une TGU (Théorie de Grande Unification) utilisant le modèle standard (relativité générale), et la mécanique quantique ? Cette nécessité de faire appel à la relativité générale en complément de la théorie quantique ne démontre-t-elle pas d'elle-même l'incomplétude du modèle quantique ? De plus, le recours à la mécanique quantique dans l'élaboration d'une TGU est simplement due à l'incompatibilité de la relativité générale pour décrire le comportement de la matière aux petites échelles. Quel est le rapport entre l'espace et le temps au niveau des échelles atomiques ? Pourquoi les forces électromagnétiques et nucléaires ne seraient-elles pas des micro-déformations spatio-temporelles ?

Lorsque vous dites 4 forces, je suppose que vous comptez la Gravitation? N'oubliez pas que je ne considère pas la Gravitation comme une Force, mais plutôt comme un effet de géodésique. Les corps suivent tous des géodésiques définies par la courbure locale de l'espace-temps, donnant ainsi l'impression de tomber.

L'équipe Dialogus peut mettre à ma disposition la documentation que je désire afin de répondre aux questions qui me sont posées. Votre théorie "M" à 11 dimensions ne serait-elle pas cette théorie dite des cordes? Je trouve cette théorie très élégante, notamment le fait que les particules élémentaires ne seraient que différents modes de vibration de petites cordes. Même si je n'ai jamais publié quoique ce soit sur ce sujet, j'ai moi-même eu cette intuition, en jouant du violon. Vous pouvez lire à cet effet mon message intitulé "L'art".

Mais peu importe ce que découvriront vos chercheurs, je peux vous prédire que la théorie finale décrivant l'Univers ne fera pas appel aux probabilités, ou alors, ce sera que ces probabilités ne seront dues qu'à des variables cachées qui resteront encore à découvrir. Il ne peut y avoir le moindre élément de hasard dans un monde logique et explicable. Ainsi, malgré le titre de votre message, non, je ne changerai pas d'idée.

En rapport à votre question sur la relativité générale, je vous incite à lire mes messages suivants:

La relativité restreinte et générale
Équation de la relativité générale
Théorie sur la force appliquée à un objet en chute libre 

Je traite de plusieurs aspects de la relativité générale dans ces différents messages. Peut-être y trouverez vous réponse à vos questions. Sinon, revenez-moi avec une question plus précise.

Pour terminer, je vous souhaite le plus grand succès dans la poursuite de vos études dans ce domaine si intéressant qu'est la physique.

Albert Einstein

P.S. Et moi qui croyais que je n'avais PAS de coupe de cheveux...