Un être brisé
       

       
         
         

Olivier Lapierre

      Kurt,

Est-ce que c'est le star system qui vous a broyé ou étiez-vous un être brisé dès le départ?

Olivier Lapierre
         
         

Kurt Cobain

      Olivier,

Vous me demandez si j'étais un être brisé dès le départ. Pourtant je ne me sens pas broyé. Si vous voulez parler de la drogue, je ne peux vous répondre qu'un oui. Je ne recommanderai à personne de commencer, mais je ne sais pas si j'ai vraiment eu le choix. Déjà à l'âge de 7 ans, j'étais hyperactif parce que comme beaucoup de gosses de ma génération, à Aberdeen, on m'avait donné de Ritalin, une forme de speed. Il m'arrivait de rester éveillé jusque 3 heure du matin.

Après on m'a donné des sédatifs pour essayer d'arranger ça, et je m'écroulais en classe à l'école. Ensuite, adolescent, il ne faut pas oublier qu'Aberdeen est une grosse industrie de marijuana et de champis (magic mushrooms), parce que les gens souffrent de leur manque de revenus et beaucoup sont dépressifs. Alors peut être que oui, en étant né là-bas j'allais devenir, tout comme tous les gens qui sont né là-bas, un être assez rebelle, mélancolique. Mais pas brisé pour autant ! J'espère avoir répondu à votre question.

À bientot

Kurt Cobain.